Domingo, 15 de Março de 2009

OS ESCOLHIDOS

VILMA FUENTES

 

 

 

Une gare routière plantée sur un terrain vague aux abords d'Acapulco.
Des cars déglingués y déversent les loqueteux fuyant les bidonvilles de Mexico. Lumière ocre sur les collines, soleil au zénith, grondement des vagues : paradis et enfer. Un garçon de quinze ans orgueilleux et frondeur y lie son destin à celui d'un étrange binôme formé par un architecte et un promoteur alcoolique et visionnaire. Les hommes brûlent de la même fièvre : transformer ce no man's land en un nouvel Eden.
Et l'adolescent de lever une armée pour défendre les laissés-pour-compte du vieux port d'Acapulco apprêté, pour la jet-set, en arrogante putain. Mais la misère gâte le paysage, et le héraut des opprimés devient l'homme à abattre. A qui profite le crime ? Un jésuite d'un orgueil luciférien, une ex-reine de beauté convertie dans les affaires, de riches communistes rêveurs de l'autre rive du rio Bravo ? La liste est longue de ceux qui veulent à toute force construire leur paradis.
Ce sont pourtant ses pistoleros qui appuient sur la détente, eux qui lui doivent la vie et ne peuvent s'acquitter qu'ainsi d'une si lourde dette. Chronique de la fondation d'un empire touristique et critique d'une société inégalitaire jusqu'au délire, ce roman violent et poétique porte une brillante réflexion philosophique sur le pouvoir et la peur.

 

ALAA AL ASWANI

 

 

 

 

 

En plein coeur du Caire, l'immeuble Yacoubian, véritable personnage principal du roman, est prétexte à raconter tout un pan de l'histoire égyptienne, des années 1930 aux années 1950, avec l'arrivée de la révolution nassérienne. Réédité de très nombreuses fois en Egypte et déjà traduit en anglais, ce livre est devenu un phénomène éditorial dont sera tiré prochainement un film.
En plein coeur du Caire, l'immeuble Yacoubian, véritable personnage principal du roman, est prétexte à raconter tout un pan de l'histoire égyptienne, des années 1930 aux années 1950. C'est un regard tendre, affectueux, plein de pitié et de compréhension, que l'auteur pose sur ses protagonistes, les habitants de l'immeuble, qui se débattent tous, riches et pauvres, bons et méchants, dans le même piège. Il ne juge pas : il montre, avec une véritable empathie, les espoirs puis la détresse et la révolte de Taha, le jeune islamiste qui rêvait de devenir policier ; l'amertume et le mal de vivre de Hatem, homosexuel dans une société qui lui permet de jouir mais lui interdit le respect de l'amour ; le déchirement de son amant Abdou entre la liberté entrevue et les mille liens qui le retiennent ; la nostalgie d'un passé révolu du vieil aristocrate Zaki ; l'affairisme louche mêlé de bigoterie et de lubricité d'Azzam ; la dérive de la belle et pauvre Boussaïna ; tout cela à l'ombre inquiétante du Grand Homme, de ses polices et de ses sbires de haut vol, et à celle non moins inquiétante d'un islam de combat, seule issue pour une jeunesse à qui l'on n'a laissé aucun autre espoir. Alaa Al-Assouani ne cherche pas le scandale. Il nous dit simplement que le roi est nu. Il nous montre ce que chacun peut voir autour de lui. Ces personnages et leurs destinées suscitent compréhension et sympathie, compassion et espoir, joie et tristesse. Surtout, ils permettent au lecteur de comprendre un peu mieux comment va l'Egypte, certes, mais aussi comment va le monde et - peut-être également - pourquoi explosent des bombes. L'Immeuble Yacoubian (2002) a connu un succès tout à fait exceptionnel pour un roman d'un jeune écrivain égyptien : 100 000 exemplaires ont été vendus en quelques mois, soit quarante fois plus que la moyenne, et une adaptation cinématographique est d'ores et déjà en cours de tournage.

 

REINALDO ARENAS

 

 

 

 

publicado por ionesco às 23:30
link do post | comentar | favorito
|

.mais sobre mim

.pesquisar

 

.Dezembro 2009

Dom
Seg
Ter
Qua
Qui
Sex
Sab
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
31

.posts recentes

. DEREK

. VESTIDOS E ROUPAGENS

. LIMPO E CLARO

. POP ART

. BELO!

. NEO-CLÁSSICO E FIGURATIVO

. VERY SPECIAL ...

. DOUBLE VISION

. VÁRIOS

. MURAKAMI'S

.arquivos

. Dezembro 2009

. Outubro 2009

. Setembro 2009

. Agosto 2009

. Julho 2009

. Junho 2009

. Maio 2009

. Abril 2009

. Março 2009

. Fevereiro 2009

. Janeiro 2009

. Dezembro 2008

. Novembro 2008

. Outubro 2008

. Setembro 2008

.tags

. todas as tags

.links

.subscrever feeds